Fête de l'Asperge du Blayais le 25 & 26 avril 2020 | Jean-Pierre BOUILLAC – Producteur d’Asperges
Fête de l'asperge du Blayais le 25 & 26 avril 2020 Etauliers
fête de l'asperge, asperge, asperge du blayais, cuisiniers, animations culinaires, show culinaire, Carinne TEYSSANDIER, gastronomie, reine blanche, vins de Blaye, Côtes de Bordeaux, foie gras, canards, fromages, agneau de l’estuaire, miel, chocolats, producteurs d’asperges, Communauté de Communes de l’Estuaire, PASS'MENU ASPERGES,
3660
post-template-default,single,single-post,postid-3660,single-format-standard,cookies-not-set,ajax_updown,page_not_loaded,smooth_scroll,boxed,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

Jean-Pierre BOUILLAC – Producteur d’Asperges

Jean-Pierre BOUILLAC – Producteur d’Asperges

Quel est votre métier ?
Je suis agriculteur avant tout et je travaille sur plusieurs cultures. Mon métier de base est pépiniériste viticole, je fais des plans de vignes. Je suis également viticulteur, ce qui est très complémentaire de mon métier de base. Ensuite, je suis bien sûr producteur d’asperges, depuis mon installation en 1983.

 

Pourquoi avoir choisi ce métier ?
Tout simplement parce qu’à la base mes parents sont agriculteurs. Je suis né dans ce milieu-là et je m’y suis plu. J’ai donc voulu continuer cette activité. Pour être agriculteur, il faut être passionné par ce métier, sinon on ne le fait pas. Le principal critère, c’est la passion de la terre. Pour moi c’est un peu génétique, c’est-à-dire que quand je suis en ville, je suis un peu paumé. J’aime bien y aller comme tout le monde parce qu’il y a un peu de divertissement, mais globalement, il faut que je revienne à mes racines, et mes racines c’est la terre.

 

Depuis combien de temps faites-vous de l’asperge ?
Depuis la 1re année où je suis arrivé. Mes parents avaient déjà une petite production d’asperges. Elle n’était pas très importante mais elle avait le mérite d’exister. Quand je me suis installé, il y avait franchement la nécessité de développer un certain nombre d’activités pour avoir un métier avec lequel on pouvait gagner sa vie. En plus, je pense avoir un côté entrepreneur, j’aime bien les challenges. Je me suis donc lancé dans la production d’asperges, et comme à chaque fois que je mets en place une production, ça devient un métier à part entière, c’est quelque chose qui au sein de l’exploitation pourrait être autosuffisant. Concernant l’asperge, on est dans une région où la terre est vraiment avantageuse. On a un super terroir avec des asperges de très bonne qualité qui sont aujourd’hui reconnues à l’échelon national. Ça aurait donc été dommage de ne pas mettre en place cette culture, et je me suis vite passionné, comme pour les autres cultures d’ailleurs. L’asperge pour moi c’est une passion.

 

Depuis combien de temps venez-vous à la Fête de l’Asperge ?
On a commencé dès la première édition et on a toujours été présent à la Fête de l’Asperge. Je faisais également partie à l’époque des gens qui ont travaillé pour obtenir l’IGP sur l’Asperge du Blayais. On a beaucoup travaillé, c’était un parcours long et on s’est beaucoup impliqué sur ce sujet-là. Aujourd’hui, c’est mon épouse Danielle qui est présidente de l’association des producteurs d’Asperges du Blayais. Notre devoir est de donner de nous-même pour que la Fête de l’Asperge, qui est la fête de notre produit, soit une parfaite réussite. Je suis personnellement très satisfait de la Fête de l’Asperge. Comme je vous l’ai dit, je suis présent depuis le début, et depuis 3 ans on fait également des journées portes-ouvertes. Je crois qu’on est le seul producteur dans le Blayais à faire découvrir aux consommateurs notre produit mais aussi tout le travail qui va autour de l’asperge. Vous savez, aujourd’hui le monde agricole souffre terriblement et souvent, il y a des choses erronées qui sont dites, qui sont le résultat de mauvaises informations. Je crois qu’à un certain moment, il est important que les agriculteurs puissent expliquer ce qu’est leur métier, ce qu’ils font, pour rassurer le consommateur. On n’a pas besoin de faire la guerre entre les consommateurs et les agriculteurs, on a besoin d’être en symbiose. On a tous besoin des uns des autres et je pense que la Fête de l’Asperge est l’illustration de quelque chose de parfaitement réussi dans le monde agricole.

 

Coordonnées :
Association des Producteurs d’Asperges du Blayais (APAB) / 10 Reaud – 33860 – Reignac – Tél : 05 57 32 41 76

 

producteur asperge reignac Jean-Pierre BOULLIAC fab agriculteur

 

producteur asperge reignac Jean-Pierre BOULLIAC fab agriculteur

 

producteur asperge reignac Jean-Pierre BOULLIAC fab agriculteur

Jean-Pierre BOUILLAC
Producteur d’asperges à Reignac

 

Partager sur les reseaux
Share
3